Infos

Un vêtement pas cher et de qualité pour tous

collection-automne-ete

Un vêtement pas cher et un geste pour la planète.

C’est la démarche de Laura Segaux, fondatrice de “CHEZ MINILAU”. Un projet qui n’en est qu’à ses débuts, mais porté par une réelle envie d’apprendre et de sensibiliser tout le monde à l’importance de s’habiller écoresponsable et pour un prix modique que ce soit pour femme, fille, garçon ou nouveau né.

Laura Segaux est déjà bien familière avec le monde du travail. Originaire de Bourgogne Franche-Comté, c’est lors d’un cours au collège qu’il se familiarise pour la première fois avec l’entrepreneuriat, en endossant le rôle de directeur général d’une mini-entreprise fictive. “Déjà à cette époque, j’ai compris que cela me plaisait, mais je me disais que j’étais un peu trop jeune pour me lancer”, raconte le Bourguignonne.

L’idée de lancer sa propre entreprise de vêtements pas cher pour tous commence à faire son chemin dans son esprit… jusqu’à sérieusement lui trotter dans la tête. C’est finalement la pandémie qui l’incite à franchir le pas. “Il y a quelques mois, j’ai eu une sorte de révélation, je me suis dit qu’il fallait que je me lance. J’ai profité de cette période qui, malgré les restrictions lui à permis de mener à bien son projets de donner une deuxième vie au vêtements en gardant à l’esprit que la qualité devait être au rendez-vous.

Gants de naissance crème

Gants de naissance crème

Prix de vente moyen constaté en boutique: 4,00 
1,50 
Tee-shirt jaune 18 mois fille

Tee-shirt jaune 18 mois fille

Prix de vente moyen constaté en boutique: 12,99 
2,50 
Veste bleu ciel 12 mois garçon

Veste bleu ciel 12 mois garçon

Prix de vente moyen constaté en boutique: 50,00 
6,00 
Jupe bleu marine 18 mois fille

Jupe bleu marine 18 mois fille

Prix de vente moyen constaté en boutique: 14,99 
3,00 
Pantalon beige chino slim 6/7 ans garçon

Pantalon beige chino slim 6/7 ans garçon

Prix de vente moyen constaté en boutique: 8,00 
5,00 
Jogging en polaire bleu marine 3 ans garçon

Jogging en polaire bleu marine 3 ans garçon

Prix de vente moyen constaté en boutique: 12,99 
3,00 

“Je travaille en tant que Aide-soignante à domicile la journée et je m’occupe de mon entreprise le reste du temps”

Cette mère de famille et femme hyper-active commence alors à donner vie à son projet et fonde l’entreprise CHEZ MINILAU. Le MINI parce qu’il faut mettre en avant le caractère modique des prix appliqués et donc que tous puisse s’offrir un vêtement pas cher et de qualité. Le coté écoresponsable de cette solution c’est aussi de réduire l’empreinte carbone par la ré-utilisation de vêtements en parfait état et ainsi de préserver aussi le pouvoir d’achat de chacun.

En l’espace de six mois, Laura a déjà dessiné le logo de la marque, imaginé et construit sa plateforme de vente en ligne en partenariat avec une entreprise locale et aménagée un Show-room pour des séances d’essai quand les restrictions seront terminées. Soutenue par sa famille, amis et voisin son projet voit donc le jour en proposant des robes, chaussures, pantalons, tee-shirt, blousons, vestes et bien d’autres chose encore… Lors de son ouverture officiel, la demande de dépôt de particuliers qui avaient tout une gamme de vêtements et accessoires en parfait état qui “dormaient” dans le fond d’un tiroir ou accrochés tristement au fond d’une armoire on contacter Laura car ils ont bien compris l’importance de cette démarche et le gain qu’il pouvais en retirer.

Un véritable challenge pour cette femme hyper énergique, qui travaille en parallèle en tant qu’aide à domicile pour les personnes âgées. “Je travaille la journée et le soir, je travaille pour “CHEZ MINILAU”. Même si cela demande une grosse organisation et parfois des nuits un peu courtes, j’y prends énormément de plaisir ! Je découvre des choses tous les jours et c’est justement ce que j’adore avec l’entrepreneuriat. Je vais apprendre à gérer les demandes clients, du marketing, de la communication, de la gestion de stock… C’est une vraie source de découvertes et d’épanouissement”, raconte cette jeune passionnée, que la perspective du travail acharné ne semble décidément pas effrayer.
“Je veux prouver à tous qu’on peut s’habiller avec un vêtement éco-responsable et pas cher”

Le vêtement pas cher, c’est la possibilité pour tous de se faire plaisir à prix modique, c’est aussi un geste pour notre planète et un avenir plus sain que nous laisserons à nos enfants.

“On parle souvent du septième continent lorsque l’on évoque la pollution plastique. C’est inadmissible. Si on continue comme ça, nous allons vivre dans un monde de plus en plus pollué et exploité. J’ai toujours été en contact avec la nature, moi qui suis une habitante de la campagne, cela me touche donc énormément. Avec cette démarche, je veux faire comprendre à tous qu’il est possible de bien s’habiller, pour pas cher, tout en faisant un geste pour la planète”, estime la créatrice de “CHEZ MINILAU.
Poussé par sa conscience écologique et son ambition sans limites, Laura reste toutefois réaliste vis-à-vis du contexte actuel : “Je sais que ce n’est pas la période idéale pour acheter des vêtements, car les temps sont durs économiquement, mais je suis sur que cette solution à l’avantage de ravir tous le monde. Avant de me lancer dans cette aventure, j’ai pesé le pour et le contre. Puis j’ai fini par me dire que si, malheureusement, cela venait à ne pas marcher, je n’aurai pas de regrets : au moins, j’aurais essayé !”
Jupe bleu marine 4 ans fille

Jupe bleu marine 4 ans fille

Prix de vente moyen constaté en boutique: 30,00 
4,00 
Pantalon marron 6 mois

Pantalon marron 6 mois

Prix de vente moyen constaté en boutique: 14,99 
3,00 
Robe à volants 6 mois fille

Robe à volants 6 mois fille

Prix de vente moyen constaté en boutique: 9,99 
3,00 
Salopette en jean 2 ans garçon

Salopette en jean 2 ans garçon

Prix de vente moyen constaté en boutique: 19,99 
4,00 
Pantalon bleu marine 1 mois mixte

Pantalon bleu marine 1 mois mixte

Prix de vente moyen constaté en boutique: 12,99 
3,00 
Maillot de bain rose 18 mois fille

Maillot de bain rose 2 ans fille

Prix de vente moyen constaté en boutique: 9,99 
3,50